L’anglais pour les débutants.

 

 

J’accueille aujourd’hui Lucie du blog mytourduglobe qui va intervenir dans cette première partie d’article puis je prendrai la suite!

 

 

 

Améliorer l’Anglais à Londres

Il est vrai que se rendre pour la première fois dans une grande ville à l’étranger peut-être effrayant pour quelqu’un qui n’a jamais tenté l’expérience. Il y a une sacré différence entre un voyage scolaire encadré et une première tentative d’expatriation pour améliorer une langue étrangère.

Prenons l’exemple de Londres, tous les ans de nombreux français de tous âges viennent passer quelques mois l’été pour améliorer leur anglais (un certain nombre d’entre eux ne reviendront pas d’ailleurs !). Je suis membre d’un forum appelé Expat Blog, il s’agit d’une communauté qui aide les futurs expatriés dans leur projet. Je remarque cependant que beaucoup de français qui veulent tenter l’aventure à Londres ne se rendent pas compte qu’ils se tirent une balle dans le pied !

L’un des premiers motifs pour se rendre à Londres est d’améliorer son anglais. L’expatriation est l’une des meilleures façons de réaliser ce projet. Cependant, il faut faire les choses bien. Je vous propose de quelques topics pris dans ce forum et je vais vous expliquer pourquoi je pense que ces gens vont probablement perdre leur temps et leurs économies s’ils mettent en place leur plan.

 

–         Améliorer son anglais en habitant avec des français

 « Je veux organiser un groupe colocation de France, on se retrouvera à Londres et on cherchera une colocation ensemble. 3 ou 4 français suffiront »

 

 

3 erreurs dans cet énoncé :

1-      Habiter avec plusieurs français, est-ce la meilleure méthode pour améliorer son anglais ? Soyons honnête, en France discuter-vous souvent en langue étrangère avec vos amis ? Vous croyez qu’aller à Londres y changera quelque chose ?

2-      Chercher une colocation en groupe. Le site web Gumtree est génial pour trouver une colocation (on peut tout y trouver en fait !). Mais chercher en groupe ? La plupart des logements n’ont pas plus de deux chambres de libres, et c’est si vous avez de la chance. Vous voulez partager votre lit avec un inconnu rencontré virtuellement sur un forum ? Chercher en couple est déjà difficile, en groupe je pense qu’il vous faudra des semaines pour trouver un logement, vous risquez de dépenser vos économies en auberges de jeunesse avant d’avoir trouvé.

3-      Former un groupe de France ? Là, je vais rejoindre le deuxième point. Pourquoi créer un groupe de France ? En arrivant, vous commencerez vos recherches de colocation à Londres et vous trouverez de nombreuses chambres à louer avec des colocataires déjà existants, d’origines variées et là vous améliorerez votre anglais sérieusement. Vous ne connaîtrez pas vos futurs colocataires de toute façon.

 

–         J’ai 500 euros et je ne sais pas quoi en faire, vous me trouvez un job  et une chambre?

En France, est-ce qu’on paie pour travailler ? Non, et pourtant trouver un job en France est plus difficile qu’à Londres. Ce qu’on ne se représente pas lorsqu’on est pas sur place c’est que le marché du travail ici est relativement dynamique, c’est vrai que la crise a ralenti les choses. De nombreuses agences se proposent de « vous aider à trouver du travail pour la modique somme de 500 euros ».

Si n’importe qui vous demande cette somme pour vous trouver un job, allez-vous la payer ? Probablement pas. Il faut vraiment prendre conscience que quelqu’un qui est motivé et qui cherche sérieusement du travail en trouvera en une semaine. A condition de chercher vraiment : déposer des CVs partout, postuler en ligne, se procurer une carte SIM anglaise pour pouvoir recevoir des appels.

Vous trouverez un logement et un job par vous-même très rapidement et avec les 500 euros économisez, vous pourrez visiter le pays !

Je vous ai proposé cet article aujourd’hui car choisir de venir à Londres pour améliorer son anglais est une très bonne idée mais il faut quand même faire les choses bien. Être à l’étranger n’est pas suffisant. Combien de français habitent à l’étranger et se retrouve entre français ! Quitte à s’expatrier, il faut prendre les bonnes décisions : payer une agence des centaines d’euros pour un job que vous pouvez trouver gratuitement en vous baladant dans les rues, c’est dommage.

Payer cette même agence pour qu’elle vous trouve un logement alors que sur Gumtree vous l’aurez sans payer de frais (la caution quand même !), c’est bête. Je suis d’accord sur le fait que ça peut faire peur d’aller à l’étranger surtout si on a un niveau de langue moyen mais ce n’est pas en se regroupant entre français à l’étranger qu’on améliorera quoi que ce soit.

Merci pour ce Témoignage Lucie, on sent que tu es énervé! Moi aussi j’ai constaté ce Phénomène en Australie.

Un petit exemple :

Ce pack qui est maintenant un peu plus cher est le suivant :

  • Visa Vacances-Travail valide 1 an
  • Transfert aéroport-auberge de jeunesse
  • 4 nuits en auberge de jeunesse + 4 petits déjeuners
  • ….
  • Carte SIM avec AUS $10 de crédit offert après le premier rechargement

Il est maintenant à 420 euros, on va décortiquer tout ça!

Le visa, il coutent 270 dollars soit environ 200 euros!

le Transfert coutent 12 dollars, les 4 nuits coutent moins de 100 dollars + 10 dollars pour la carte sim donc environ 100 euros

Soit : 300 euros au total, le pack coute 420 euros, il gagne 120 euros sur vous et encore j’ai arrondi au maximum, ça serait plutôt un peu moins de 150 euros.

 

Si vous voulez vraiment améliorer votre anglais, pourquoi ne pas le faire par soi-même, surtout que l’on en apprend beaucoup et ça prend que très peu de temps par rapport à ce que ça coute sur ce pack!

 

Cliquez sur les liens, si vous souhaitez d’autres retours d’expériences sur l’expatriation et l’apprentissage de langues

About the author

Fan de voyage, j'ai déjà vécu l'expatriation avec le Visa Vacances travail en Australie où j'ai exercé une dizaine d'emplois, dans ce blog, je vous conseille pour travailler et voyager en même temps

4 Comments

  • Il faut pas oublier que certains personnes n’osent pas se lancer. ils ont besoin d’un appui ou d’être rassuré. C’est pour cela qu’ils sont prêt à prendre des packs ou à passer par des agences pour trouver un logement / emploi en Angleterre…

  • Si on part à Londres, il faut accepter de partir aussi un peu à l’aventure, ce qui n’empêche pas de préparer son séjour à l’avance.

    Je crois qu’il faut partir avec un nouvel état d’esprit et ce dire que tout sera prétexte à parler anglais (recherche de logement, de job…).

    C’est une très grave erreur de rechercher des colocataires français!

    Les Français n’ont pas assez confiance en eux. Vous ne savez pas bien parler anglais et alors?

    Ici, on parle d’expatriés, mais je pense souvent à tous les immigrés obligés de s’installer dans un pays inconnu. Ils arrivent et il leur faut tout apprendre.
    Expatrié est quand même plus facile, alors un peu de courage et de confiance!!

  • So dit :

    Je suis partie jeune fille au pair à Londres pendant 2 mois. Sur place, j’ai pris des cours d’anglais pour étudiants étrangers. Moi qui était nulle en anglais, j’ai vraiment progressé !

2 Trackbacks / Pingbacks

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *