Travailler en saison ou s’expatrier.

Je vais dans cet article confronter deux types de vision pour le voyage et travail à l’étranger.

 

Voyage et travail à l’étranger

 

Le Travail saisonnier

C’est un peu ce que j’ai fait en Australie lorsque j’ai fait du fruit picking ou c’est le choix que je vais prendre au canada pour travailler.

Les avantages sont très diversifiés :

  • Les gens sont la plupart du temps des étrangers ou des saisonniers.
  • Il y a toujours une bonne ambiance et rencontrer des gens est plutôt facile.
  • Généralement, on économise un peu d’argent pour pouvoir voyager encore quelque temps.
  • Il y a aussi de grandes chances pour trouver d’autres personnes qui veulent voyager avec vous, car ils ont peu de contraintes.
  • Le travail saisonnier est plus facile à trouver que des emplois d’expatriés.
  • Vous n’avez pas d’obligations avec les employeurs et ils le savent en vous employant.
  • Les personnes sont là pour s’amuser et pour passer des bons moments.
  • La plupart sont des jeunes de moins de 35 ans.

Les défauts tu travail saisonnier à l’étranger :

  • Il est difficile de s’établir sur le long terme après c’est un peu le principe du travail saisonnier.
  • Les gens partent un peu à la fin de la saison vers de nouveaux horizons.
  • Après la fin de la saison, il n’y a plus grand-chose à faire généralement, c’est le cas des saisons de ski dans les stations ou il y a un gros moment de creux entre deux saisons. C’est aussi le cas du fruit picking.

Pour l’avoir expérimenté, je peux vous dire que les avantages vous font oublier rapidement les inconvénients.

 

 

Le travail expatrié

Je vais vous énumérer les quelques avantages et inconvénients du travail d’expatriée, vous pouvez lire quelques interviews d’expatriés à Londres ici  ou encore d’expatrié en Thaïlande ici.

Les avantages ont aussi très nombreux :

  • Avoir un salaire fixe pendant la durée de son expatriation, généralement il est supérieur au salaire du pays hôte.
  • Vous avez vos 5 semaines de congés payés si vous avez un contrat français ou sinon vous avez vos congés du pays d’hôte.
  • Vous pouvez vous voir dans le long terme par rapport aux personnes qui travaillent en saison.
  • Vous pouvez vous faire plus facilement un cercle d’ami de locaux, car vous êtes un peu plus imprégné dans les cultures locales et le pays.
  • L’expatriation, c’est aussi une aventure. Vous pouvez découvrir beaucoup mieux la ville et ces environs, chaque quartier petit à petit. Vous verrez la ville changée ou toutes les coutures chaque saison.
  • Vous pouvez apprendre la langue locale.

Les inconvénients d’un expatrié :

  • Rentrer dans une routine du quotidien et refaire les mêmes choses que dans son pays.
  • Rencontrer moins de personnes ou avoir le même cercle social.
  • Ne pas s’adapter à la culture locale ou être entouré que d’expatrié donc ne pas s’immerger.

depart

 

Et vous, préférez-vous faire du travail saisonnier ou faire un travail d’expatrié?

Travailler-et-voyager.fr

Fan de voyage, j'ai déjà vécu l'expatriation avec le Visa Vacances travail en Australie où j'ai exercé une dizaine d'emplois, dans ce blog, je vous conseille pour travailler et voyager en même temps

2 pensées sur “Travailler en saison ou s’expatrier.

  • 16 mai 2013 à 12 h 52 min
    Permalink

    C’est peut être une bonne idée, mais il faut absolument avant tout, trouver des correspondants à l’étranger pour vous trouver du travail et lorsque c’est sûr vous pouvez entamer le voyage en suite sinon vous risquerez de confronter à un grave problème lorsque vous seriez là bas! merci beaucoup pour l’article

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *